Première acquisition immobilière

La première acquisition immobilière est une étape importante dans la vie. Afin de comprendre les enjeux et déjouer les pièges, votre notaire sera à votre côté pour vous accompagner. N’hésitez pas à le consulter en amont de votre projet pour qu’il vous explique toutes les étapes d’une acquisition. 

Etre accompagné

Le rôle de votre notaire

Lorsque vous avez un projet d’acquisition immobilière, votre notaire sera à vos côtés pour vous accompagner dans toutes les étapes, de la signature de l’avant-contrat à la remise des clés le jour de la signature du contrat de vente définitif.

Le notaire est votre interlocuteur privilégié puisqu’il est titulaire du monopole de la publication des actes de ventes immobilières.

Le notaire réalise un audit juridique de la maison, de l’appartement ou du terrain que vous souhaitez acheter et il sera à même de vous expliquer vos droits et devoirs.

Pour les biens en copropriété, le notaire vous en expliquera le fonctionnement, et arrêtera les règles de répartition des charges entre le vendeur et l’acquéreur. 


Trouver un Notaire sur :

Quelles sont les différentes étapes ?

Avant même les pourparlers, votre notaire est à votre disposition pour vous expliquer les étapes d’une acquisition et les pièges à éviter.

Une fois un accord trouvé avec votre vendeur, le notaire va officialiser la transaction avec la signature d’un avant-contrat, dans lequel l’acquéreur va s’engager à acheter, sous réserve la plupart du temps, d’obtenir son prêt.

A l’appui de l’avant-contrat préparé par le notaire, l’acquéreur va pouvoir obtenir son prêt auprès d’un établissement bancaire.

Une fois le prêt obtenu et les fonds disponibles, le notaire pourra recevoir le vendeur et l’acquéreur pour la signature de l’acte de vente définitif, et la remise officielle des clés.


Des questions ?

Les autorisations d'urbanisme

A l’occasion de la signature de l’avant-contrat, le notaire va rechercher la situation du bien vendu au regard de l’urbanisme.

Le vendeur a-t-il obtenu correctement toutes les autorisations d’urbanisme nécessaires ? En cas de difficultés, la signature se fera sous la condition que le vendeur régularise la situation d’ici la signature de l’acte de vente définitif.

Parfois, l’acquéreur envisage la réalisation de travaux pour le bien acquis. Dans ce cas, le notaire prendra soin de conditionner l’achat à l’obtention pour l’acquéreur de toutes les autorisations (Mairie, copropriété) obligatoires. Et c’est seulement une fois les autorisations obtenues que l’acte de vente définitif sera régularisé.

 

Il y a plus de 16 823 notaires en France,

trouvez celui qui vous convient près de chez vous ?